Des cors et un orgue

Avec Arthur Saunier, orgue; Vincent Canu et Christophe Sturzenegger, cors

Date : 21 août 2022, 17:00
Âge recommandé : dès 10 ans
Réservation
sur monbillet.ch

« Des cors et un orgue » - Œuvres de Telemann, Vivaldi, Krol et Haendel.

Présentation à 16h de l’orgue Jehan Alain à la Grange de la Dîme ou de l’orgue Tagliavini à la Chapelle St-Michel
Durée env. 30 min. – Entrée libre


Programme
En introduction
Cors des Alpes en duo
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Concerto PV 320 en Fa pour 2 cors naturels et orgue
Antonio Vivaldi (transcrit pour orgue par J.S. Bach)
Concerto en ré mineur BWV 596 pour orgue seul
Olivier Messiaen (1908-1992)
Appel interstellaire (Des canyons aux étoiles) pour cor seul
Jean-Jacques Beauvarlet-Charpentier (1734-1794)
Offertoire en symphonie concertante pour orgue seul
Bernard Reichel (1901-1992)
Sonata da Chiesa pour cor et orgue
Georg Philipp Telemann (1681-1767)
Concerto en ré pour 2 cors et orgue

Avec
Arthur Saunier
orgue
Vincent Canu
cors (modernes, naturels et des Alpes)
Christophe Sturzenegger
cors (modernes, naturels et des Alpes)

Christophe Sturzenegger

Né dans une famille de musiciens, Christophe Sturzenegger est à la fois corniste, pianiste et compositeur. Titulaire d‘un premier prix de virtuosité de cor (chez B. Schneider) et de piano (chez M. Pantillon), il devient à 22 ans cor solo de l’Orchestre suisse des jeunes et est le premier corniste suisse à être appelé, sur concours, à intégrer le Gustave Malher Jugend Orchester.

Par la suite, il intègre l’Académie de l’Opéra de Zurich et enfin le Sinfonieorchester de Bâle. Durant ces années d’orchestre, il a eu la chance de côtoyer les plus grands chefs dont Abbado, Marriner, Levine, Boulez…

Depuis 2004, il mène une carrière freelance et de chambriste avec plusieurs formations dont le duo sforzando (avec Julie Fortier) et le Geneva Brass Quintet Il se produit dans des festivals en Europe, Japon, Canada, Afrique du Sud, Mexique, Chine…Demi-finaliste du concours international de Trévoux, il est lauréat de nombreux prix et concours: CNEM, Göhner-Migros, Friedl Wald, Kiefer Hablitzel, Jeunesses Musicales, Dumont, ou Neumann. Professeur au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève (HEM) En tant que chef d’orchestre, on a pu le voir sur les tournées de la Reine des Neiges, de l’Opéra de 4 sous et de l’Histoire du Soldat, en Europe, Egypte et aux USA et a enregistré plusieurs disques.

Vincent Canu

Né à Lausanne, Vincent Canu commence le cor à l’âge de 11 ans. En 2001, il débute des études au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève dans la classe de Gregory Cass où il obtient en juin 2006 les diplômes d’enseignement et de musicien d’orchestre. Par la suite, il poursuit sa formation musicale auprès de Jean-Pierre Berry.

Après avoir joué dans différents orchestres de jeunes musiciens, parmi lesquels l’Orchestre Mondial des Jeunes, il collabore avec plusieurs formations orchestrales (Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre de la Suisse Romande, Ensemble Symphonique Neuchâtel, Camerata Schweiz, Sinfonietta de Lausanne, Geneva Camerata notamment), ainsi qu’en jouant au sein de différents ensembles de musique de chambre, et effectue la saison 2008-2009 comme stagiaire au sein de l’Orchestre Symphonique de Bâle.

Très actif dans l’enseignement, il a travaillé pendant 10 ans au Conservatoire de Musique Neuchâtelois. Aujourd’hui, il partage son temps entre des concerts, ses élèves à Lausanne au sein de l’École de Musique Lausanne (EML) ainsi qu’à l’Ecole de musique de Pully et la direction administrative de l’École de Musique Lausanne.

Arthur Saunier

Après l’obtention de son diplôme de fin d’études musicales et d’une licence en lettres classiques à l’université de Nice, il choisit de continuer sa formation en Suisse à la Haute Ecole de Musique de Genève dans les classes d'orgues de Vincent Thévenaz et d’Alessio Corti ainsi que celle de continuo de Marcelo Giannini. Il y obtient deux masters, le premier en pédagogie musicale (2018) et le second en interprétation musicale (2020). Parallèlement, il travaille, auprès de Pierre Goy, les pratiques historiques des pianos anciens.

Fortement attaché à la notion de claviériste ses activités le mènent aussi bien à jouer en soliste qu’avec de grands ensemble comme l’orchestre de la Suisse Romande, l’orchestre de chambre de la Drôme ou encore celui de la Haute Ecole de musique de Genève et ce, sur tout type d’instrument à clavier. Il est nommé organiste titulaire sur concours en 2017 dans le centre historique de Genève au temple de la Madeleine. Depuis l’année académique 2020, il enseigne l’orgue, pour une suppléance, au Conservatoire Populaire de Genève.

Votre soutien

En cinquante ans d’existence, l’Association des Amis de Romainmôtier, composée uniquement de bénévoles, a organisé près de sept cents concerts et accueilli quelques cent-trente mille mélomanes. En adhérant à l'association, vous lui apportez votre soutien et lui assurez sa pérennité.