Emmanuel Le Divellec, orgue (Hanovre)

Dans le cadre du Cours International d’Orgue de Romainmôtier 2021

Date : 11 juillet 2021, 17:00
Âge recommandé : dès 10 ans

Emmanuel Le Divellec, orgue (Hanovre), professeur au Cours International d’Orgue de Romainmôtier 2021.

Au programme

Expressions françaises

Jacques Boyvin (1653-1706)
Suite du Troisième Ton (Second Livre, 1700) - Plein-jeu, Fugue, Dessus de cornet séparé ou de petite tierce, Basse de cromhorne, Fond d’Orgue, Grand Dialogue à 4 chœurs
Johann Sebastian Bach (1685-1750)
«Allein Gott in der Höh sei Ehr» BWV 663 A 2 Clav. e Ped. Canto fermo in tenore
Fantaisie et fugue en ut mineur BWV 562 (fragment de la fugue de Bach complétée par E.L.D.)
Emmanuel Le Divellec (*1966)
Improvisation sur un texte donné
Jean Langlais (1907-1991)
Thème et Variations de l’Hommage à Frescobaldi (1951)
Nazard De la Suite française (1948)
Thierry Escaich (*1961)
Evocation II (1996)

Présentation de l’orgue Jehan Alain à la Grange de la Dîme de l’orgue Tagliavini à la Chapelle St-Michel à 16h00
Durée env. 30 min. – Entrée libre


Emmanuel Le Divellec

Né en 1966 à Paris, Emmanuel Le Divellec étudie tout d’abord la physique et l’astronomie pendant cinq ans avant de s’orienter définitivement vers la musique. Il travaille tout d’abord avec Marie-Louise Jaquet-Langlais et André Isoir puis à l’Académie de Musique de Bâle dans la classe de Guy Bovet en 1994 ; il y obtient le Diplôme de soliste en 1998. Parallèlement, il approfondit l’improvisation avec Rudolf Lutz et travaille le clavecin avec Andrea Marcon à la Schola Cantorum Basiliensis.

En 1997, il remporte le Premier Prix au Concours suisse de l’orgue.

Emmanuel Le Divellec a été organiste titulaire de l’Eglise française de 2000 à 2008 et professeur d’orgue à la Haute Ecole des Arts de Berne de 2000 à 2011. L’improvisation et sa pédagogie sont pour lui un sujet central; il enseigne cette discipline pour la musique ancienne à la Schola Cantorum Basiliensis au sein du FBI (Forschungsgruppe Basel für Improvisation: Groupe de recherche de Bâle pour l’improvisation). Ce groupe a publié en 2018 un important traité d’improvisation dans les styles historiques.

Chaque année, depuis plus de quinze ans, il enseigne l’improvisation dans le cadre du Cours International d’Orgue de Romainmôtier (CIOR).

Professeur d’orgue à la Haute Ecole de Musique de Hanovre depuis 2011, il y a la responsabilité du Département d’Orgue et de Musique d’Eglise.

Votre soutien

En cinquante ans d’existence, l’Association des Amis de Romainmôtier, composée uniquement de bénévoles, a organisé près de sept cents concerts et accueilli quelques cent-trente mille mélomanes. En adhérant à l'association, vous lui apportez votre soutien et lui assurez sa pérennité.