Collegium Musicum Lausanne

Oratorio de G. Carissimi

Date
7 avril 2019, 17:00
Âge recommandé
dès 10 ans

Saison de printemps des Concerts de Romainmôtier

« L’abbatiale est un lieu magnifique où l’on a envie de chanter ». C’est un certain Michel Corboz qui l’affirma, en 1964, après son tout premier concert à Romainmôtier. Et c’est vrai que rares sont les édifices dans lesquels ont peut dire : « ici, les murs existaient déjà lorsque toutes ces musiques ont été composées ».

Ce n’est donc pas un hasard si un petit groupe de passionnés programme avec ferveur, depuis plus de 50 ans, des cycles musicaux de haut vol dans la petite cité du Jura-Nord vaudois.

Et ça marche ! Dédiés au printemps et en automne aux musiques vocales ou instrumentales et en été à la musique d’orgue, les concerts de Romainmôtier attirent toute l’année des milliers de curieux et de mélomanes dans la fameuse abbatiale, pour applaudir les ensembles les plus réputés de la région et de l’étranger.


Le Collegium Musicum Lausanne présente trois Oratorios de Giacomi Carissimi

Gyslaine Waelchli
Soprano
Catherine Michel
Soprano
Julia Deit
Soprano
Bertrand Dazin
Contre-ténor
Javier Robledano Cabrera
Contre-ténor
Raphaël Favre
Ténor
Manuel Gerber
Ténor
Davide Benetti
Basse
Renaud Delaigue
Basse
Maxime Alliot
Violon
Saskia Birchler
Violon
Jonathan Rubin
Luth
Mathieu Rouquié
Violoncelle
Rosie Moon
Contrebasse
Sébastien Vonlanthen
Continuo et direction
Trois oratorios de Giacomo Carissimi (1605 – 1674)
Jephté
Judicium Salomonis
Jonas

Le Collegium Musicum Lausanne est un ensemble à géométrie variable spécialisé dans le répertoire baroque qui rassemble des musiciens et chanteurs de Suisse et des pays européens alentours.

Fondé par Sébastien Vonlanthen, il s’est produit pour la première fois en 2013 dans le cadre du prestigieux Festival Bach de Lausanne. Forts du succès remporté lors de cette première prestation et au vu de la qualité de l’interprétation exceptionnelle atteinte, le festival l’a réengagé en 2014 pour un programme comprenant le Magnificat de Bach et le Gloria de Vivaldi. Pour ce projet, le CML a engagé dix solistes de classe internationale ainsi que les instrumentistes réunis autour de Swantje Hoffmann, extraordinaire Konzertmeisterin.

Pour nos concerts 2015, centrés autour d’une reconstitution d’un concerto pour orgue de Bach et des concertos brandebourgeois, nous avons joué à Berne et accompagné les lauréats du concours d’orgue du Festival Bach de Lausanne.

En 2016 le CML s'est associé avec la Maîtrise de Fribourg à l’occasion de ses 40 ans. Le programme, dédié à la Vierge, comprenait le Regina Coeli de M.-R. Delalande, le Salve Regina de M.- A. Charpentier et la cantate BWV 147 de J.S Bach, ainsi qu' une création : Michel Rosset, le compositeur, a élaboré cette œuvre, conçue pour être interprétée sur des instruments anciens. Les concerts ont été donnés au temple de Lutry et à l'église des Cordeliers de Fribourg. Avec cette Maîtrise de garçons, les oeuvres présentées ont pu retrouver leur superbe d'antan.

En 2018, le CML s’est associé avec la CGN pour donner les Water Music de Haendel sur le bateau  belle époque « le Simplon ».