Guy Bovet, orgue (Neuchâtel)

Professeur au Cours International d’orgue de Romainmôtier (CIOR)

Date
29 juillet 2018, 17:00
Durée
1h20
Âge recommandé
dès 10 ans

Entrée libre, pas de réservation.
Collecte recommandée, prix indicatif: 25.–

Guy Bovet, orgue (Neuchâtel), Professeur au Cours International d’orgue de Romainmôtier (CIOR) : Récital donné en liaison avec le cours.


Programme

Guy Bovet (1942)
Plein-Jeu – Anches en solo – Larigot et Trompette – Récit de Flûte – Cornets – Le vol du bourdon – Sur les Fonds – Final
Johann-Sebastian Bach (1685 – 1750)
Passacaille et Fugue en ut mineur
Vincenzo Petrali (P, 1832-1889), Giuseppe Verdi (V, 1813-1901), Padre Davide da Bergamo (D, 1791-1863)
Marcia avanti la Messa (P) – Kyrie (P) – Christe (V, transcr. anonyme bolognais) – Gloria (P) – Agnus (V, transcr. Liszt 1811-1886) – Elevazione (D) – Suonatina dopo la Messa (D)

Guy Bovet

Guy Bovet est apprécié dans le monde entier comme artiste aux multiples facettes, original, érudit et actif dans de nombreux domaines. Il donne une soixantaine de concerts par an, partout où l’on joue de l’orgue.

Sa discographie compte une cinquantaine d’enregistrements, pour la plupart réalisés sur des instruments historiques en Europe, en Amérique latine et aux Philippines. Compositeur, son vaste catalogue (plus de 260 opus) comporte des œuvres d’orgue et instrumentales, de la musique chorale, et plusieurs comédies musicales.

Il a été organiste titulaire de la Collégiale de Neuchâtel de 1988 à 2009, et durant plus de vingt ans professeur à la Musikhochschule de l’Académie de Bâle. Il a enseigné la musique d’orgue espagnole à l’Université de Salamanque de 1979 à 1999. Guy Bovet est régulièrement appelé comme professeur de nombreuses académies et cours, et comme membre de jurys internationaux.

Décoré par les gouvernements japonais et philippin, il a obtenu en 2007 le Prix de l'Institut Neuchâtelois et a été nommé docteur honoris causa de l’Université de cette ville, ainsi que de celle de Varsovie en Pologne.


À 16h00 : présentation de l’orgue Jehan Alain par Guy Bovet.