Musica Nova

Le Premier Cantor Luthérien - Johann Walter (1496-1540)

Date
30 avril 2017, 17:00
Durée
1h20
Âge recommandé
dès 10 ans
Ouverture de la billetterie le 1er mars 2017.
Christel Boiron
cantus
Esther Labourdette
cantus
Lucien Kandel
contratenors
Xavier Olagne
contratenors
Jérémie Couleau
tenors
Thierry Péteau
tenors
Eric Chopin
bassus
Guillaume Olry
bassus
Johann Walter (1496-1540)
Chorals et Motets
  • Avent : Nun komm der Heyden Heylandt (XXV)
  • Antienne : Salva nos domine (XLVIII)
  • Cantique de Siméon : Mit Fried und Freud (XXXII)
  • Deutsche Messe Credo : Wir glauben all eynen Gott (XXXVIII)
  • Deutsche Messe Sanctus : Iesaya dem Propheten (XXXVI)
Sixtus Dietrich (1494-1548)
Magnificat octo tono
Johann Walter (1496-1540)
  • Carême : Aus tiefer Noth (XII)
  • Pâques : Christ lag in Todesbanden (VII)
  • Pâques : Christ ist erstanden (XX)
  • Pentecôte : Nun bitten wir den heiligen Geist (XXIIII)
Ludwig Senfl (1486-1542)
Fin des Temps : Media Vita/In mitten unser Lebenszeit
Johann Walter (1496-1540)
Hymne pour Complies : Christe qui lux es dies (LIII)
Josquin Desprez (1450-1521) & Ludwig Senfl (1486-1542)
Ave Maria Virgo Serena

Musica Nova propose de commémorer un événement historique, politique et religieux sans précédent, la Réforme protestante luthérienne. En 1517, Martin Luther publie sa « Dispute sur la puissance des indulgences » dans le but de réformer l'église de Rome. Le chaos ainsi produit le contraint finalement à créer une Église nouvelle réformée, dissidente du Vatican. A nouvelle église, nouvelle liturgie, et donc nouveaux chants. Luther crée un répertoire de chorals en langue vernaculaire, afin que le fidèle puisse prier dans sa propre langue, et invite les compositeurs polyphonistes de son temps à écrire des motets sur les thèmes de ces chorals allemands. C'est sur cette première étape d'élaboration du répertoire luthérien que nous nous pencherons et notamment sur les œuvres de Johann Walter (1496-1570) qui  fut l'un des plus proches collaborateurs de Luther.   Peu d'enregistrements et de concerts sont consacrés à ces musiques alors qu'elles demeurent la base essentielle pour la future production luthérienne allemande jusqu'à Bach.

Ensemble Musica Nova

L’ensemble Musica Nova constitué en 2000, réunit aujourd’hui des chanteurs et parfois aussi des instrumentistes autour de Lucien Kandel, chanteur, conducteur et directeur artistique. Une fervente quête de l’émotion polyphonique conduit l'ensemble à présenter des programmes qui vont du Moyen-Âge au Baroque, avec, parfois, des incursions amusées vers d’autres époques ou univers. L’ensemble aborde avec une très grande rigueur la reconstitution historique, travaillant sur les manuscrits originaux. Ce travail sur les documents d’époque se fait notamment par une réflexion sur les règles musicales de l’époque (musica ficta, prononciation...) et la prise de décision de la couleur sonore souhaitée. Les chanteurs et instrumentistes lisent sur les fac-similés des manuscrits, et leur interprétation en est inévitablement modifiée. Il en résulte un son, un élan, une ligne qui font de Musica Nova un ensemble à la couleur exceptionnelle, dont la vibration semble mener dans un ailleurs temporel et spirituel. L’Ensemble Musica Nova s’est produit sur les plus prestigieuses scènes nationales et internationales, et a enregistré des disques dont certains font figure de référence.

Lucien Kandel, contratenor et direction artistique

Après des études d’Allemand et de linguistique générale à l’Université de Limoges, Lucien Kandel se tourne vers le chant et se perfectionne au CNSM de Lyon de 1991 à 1996 d’abord dans la classe de Jacqueline Bonnardot où il étudie les répertoires classique, romantique et contemporain, puis dans la classe de chant musique ancienne auprès de Marie-Claude Vallin. Il pratique la musique sous toutes ses formes du chant grégorien jusqu'aux répertoires contemporains. Il a chanté régulièrement avec les ensembles « A Sei Voci », « Huelgas Ensemble », « Elyma », « les Solistes de Lyon Bernard Tétu » et « Doulce Mémoire ». Lucien Kandel s’attache aussi particulièrement à la pédagogie du chant. Il a enseigné à l’ENS-LSH de Lyon ainsi qu’à l’Académie des Cuivres du Monastier. Il est également invité régulièrement à diriger des Master-Classes à Royaumont sur les répertoires des XIVe et XVe siècles. Depuis 2011, il enseigne le chant en classe de musique ancienne à la "Haute École de Musique de Genève".

Mentions obligatoires

L’ensemble Musica Nova reçoit le soutien de la DRAC Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon. Projet soutenu par l'ADAMI.