Ensemble Tiramisu

Dialoghi Barocchi - A la croisée des musiques anciennes et traditionnelles

Date
20 août 2017, 17:00
Durée
1h20
Âge recommandé
dès 10 ans

Entrée libre, pas de réservation.
Collecte recommandée, prix indicatif: 25.–

Dialoghi Barocchi – À la croisée des musiques anciennes et traditionnelles
Chants et danses de l’arc alpin avec des œuvres de B. De Selma, D. Ortiz, A. Falconiero par l'Ensemble Tiramisu

Martine Reymond
orgue
Rachel Clerc
flûte
Claudio Fiabane
accordéon
Alexis Malalan
violoncelle

La collaboration entre Martine Reymond, organiste et claveciniste, et le trio Tiramisù (flûte à bec, violoncelle, accordéon diatonique) a donné vie à Dialoghi Barocchi, un projet qui ouvre le dialogue entre deux répertoires normalement confinés à des domaines différents. Le traditionnel, d’origine populaire et à transmission surtout orale, et le pré-baroque, musique écrite, dite "savante", mais qui souvent trouve ses origines dans les échanges entre plusieurs peuples et compositeurs qui reprennent, revisitent et réinterprètent les mêmes idées et des thèmes d’origine populaire.

Le programme proposé joue sur la complémentarité, les influences réciproques et la grande parenté entre musiques traditionnelles et musiques instrumentales publiées surtout au XVIème siècle, et met en évidence qu’il n’y a pas de barrière de genre ; il y a plutôt un “va-et-vient” continuel entre ces musiques. La notion moderne de musique “populaire” ou “savante” n’a pas de sens à cette époque-là. C’est ce qui nous a paru intéressant de démontrer, en mélangeant dans ce programme des airs traditionnels et leurs alter ego considérés à tort comme savants uniquement parce qu’ils ont été imprimés.

Les musiques voyagent, se propagent du Sud au Nord et vice versa; de même que grâce aux échanges commerciaux et aux alliances politiques, il leur arrive de traverser la Manche : citons la Follia que l’on retrouve en Angleterre sous le nom de Faronells Division on a ground. Cette pièce de Michel Farinel et éditée par Playford est typique de la version lente de la Follia. Dialoghi Barocchiréserve une très large place à la danse : pavane, courante, gaillarde, follia, issues du répertoire dit "savant". Monferrine, curenta saltarelle, mazurka, marche, sbrando, issues du répertoire traditionnel des Alpes occidentales et d’Italie du Nord.


À 16h00 : présentation de l’orgue Jehan Alain par Martine Reymond.